Calendrier
des rencontres

< Avril 2014 >

dim lun mar mer jeu ven sam
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30
Nouvelles Estacades


Estacades : Hockey Midget AAA

LHJMQ

Hockey Québec

Nouvelle

Retour aux nouvelles / Des nouvelles de membre de la famille des Estacades- F.A. Bergeron
Lundi 13 février 2012

Nous avons l’équipe pour remporter les deux championnats  » – Félix-Antoine Bergeron


 Pour la première fois depuis 1985, l’organisation des Cataractes de Shawinigan accueillera le prestigieux tournoi de la coupe Memorial en mai prochain, au centre Bionest. Puisqu’une occasion comme celle-là ne se représentera pas de sitôt, le directeur-général de l’équipe, Martin Mondou, s’est assuré d’avoir la meilleure équipe possible sous la main.
 De passage au centre Robert-Guertin samedi soir afin d’y affronter les Olympiques de Gatineau, Félix-Antoine Bergeron en a profité pour livrer ses états d’âme suite à tout ce qui entoure la formation shawiniganaise.
 Le jeune homme originaire de Victoriaville s’est dit satisfait du travail effectué par les dirigeants des Cataractes, eux qui, depuis plusieurs mois, travaillent d’arrache-pied afin d’être l’une des meilleures équipes du circuit Courteau. « Selon moi, l’organisation a fait de l'excellent boulot afin de mettre la meilleure formation possible sur la patinoire pour cet évènement de grande envergure », a-t-il affirmé lors d’un entretien privée.
 Même s’ils représentaient déjà une équipe de premier plan lorsque la saison s’est mise en branle, les protégés d’Éric Veilleux ont acquis de gros morceaux à la ligne bleue lors de la plus récente période des transactions. En ajoutant Jonathan Narbonne, Morgan Ellis et Brandon Gormley à leur brigade défensive, Bergeron croit qu’ils apporteront beaucoup d’expérience aux Cataractes. « Ils représentent d’excellentes acquisitions pour notre équipe, a-t-il mentionné. Ils excellent dans la relance de l'attaque. Ce sont des gars qui s'impliquent dans toutes les zones. Ils apportent également du leadership dans le vestiaire, puisque ce sont des gars qui sont capables de s'exprimer ».
 Une chance en or
 Celui qui dispute sa toute première campagne dans la LHJMQ est conscient qu’il vit actuellement quelque chose d’unique. Ce ne sont pas tous les jeunes joueurs de son âge qui ont l’opportunité d’évoluer pour une équipe aussi puissante et qui, de surcroit, participeront à ce tournoi aussi médiatisé. « J’apprends énormément de nos vétérans lors des rencontres et des entraînements, a indiqué l’attaquant de 5'07 et 154 livres.  Lorsque tu pratiques avec des gars comme Bournival, Chaput,  Gormley, Ellis et tous les autres, tu t'améliores en tant que joueur de hockey. C’est certain. Je suis conscient de la chance que j’ai. J’ai réalisé que c'était toute une chance qui s'offrait à moi dès le début de la saison et je suis très fier de ce que nous accomplissons en tant qu'équipe présentement ».
 Malgré tout, l’ancien porte-couleur des Estacades de Trois-Rivières Midget AAA reste terre-à-terre. Il sait très bien qu’il lui reste quelques petits détails à peaufiner avant d’être fin prêt à aider son club à signer les grosses victoires. « J’aimerais améliorer ma protection de rondelle,  puisque c'est un aspect très important dans mon jeu, a-t-il fait remarquer. Après tout, je suis plus petit que la moyenne donc je dois me surpasser là-dedans ».
 À la hauteur des attentes
 Les joueurs des Cataractes savent bien qu’ils n’auront pas le droit à l’erreur, ou presque, d’ici la fin de la présente campagne. Et force est d’admettre qu’ils répondent bien à l’appel jusqu’à présent. Au moment de mettre cet article sous presse, la formation de la Cité de l’énergie occupait le deuxième rang du classement général, avec une impressionnante récolte de 70 points en 48 joutes. « C’est certain que nous n’avons pas droit à l’erreur, a-t-il confirmé. Par contre, il serait inutile de se mettre de la pression avec tout ça. Nous devons seulement jouer au hockey et ne pas se préoccuper des distractions qui nous entourent. Tu sais, nous avons tous les éléments en place afin de remporter les deux championnats, j’en suis plus que certain».
 « Il faut avouer que nous avons eu un lent début de saison, a ajouté le principal intéressé. Lorsque nous avons trouvé les bonnes combinaisons, nous avons évolué en tant qu'équipe. Tout le monde connait son rôle et l’accepte. Nous avons également un excellent groupe de leaders. La preuve, c’est que nous formons l’une des meilleures équipes du circuit actuellement ».
 Félix-Antoine Bergeron affirme que sa formation est en mode « séries éliminatoires » depuis le retour du congé des fêtes. Si le fameux tournoi printanier devait commencer dès demain matin, tout le monde serait prêt à aller à la guerre. « La préparation en vue des séries éliminatoires est déjà commencée pour nous. Depuis que nous avons entamé la deuxième moitié de saison, c’est complètement différent pour notre équipe. Nous finalisons les petits détails qui seront importants lorsque ça comptera réellement. Nous avons hâte que les séries éliminatoires débutent », a-t-il conclu.

Simon Bédard