Calendrier
des rencontres

< Avril 2014 >

dim lun mar mer jeu ven sam
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30
Nouvelles Estacades


Estacades : Hockey Midget AAA

LHJMQ

Hockey Québec

Nouvelle

Retour aux nouvelles / Dans l’eau chaude
Mercredi 24 mars 2010

DSC_0017( 3e étoile du match)

 

La série opposant les Estacades de Trois-Rivières aux Commandeurs de Lévis se transportait, dimanche (21 mars) et mardi (23 mars) à quelques pas près de la vieille capitale, soit Lévis, alors que tout était en place pour les parties 3 et 4. Jusqu’ici, le duel entre les deux formations avait été rempli de rebondissement ; jeudi dernier, lors d’une rencontre digne de ceux opposant le Canadiens aux Flyers de Philadelphie des années 1970 , les trifluviens avaient baissé pavillon 7 à 2. Le lendemain, ces derniers s’étaient repris de façon très déterminante ; Maxime St-Cyr et Jimmy Appleby avaient été sensationnels, lors d’un gain des locaux 3-2 en 3e période de surtemps ! Quel long match !

 

 

Pour la joute de dimanche disputée à l’aréna de Lévis, Antoine Bibeau était le cerbère partant des visiteurs.

 

 

Cette dernière joute sera toutefois moins longue que vendredi dernier à Trois-Rivières. À 7 :22  de la  1ère prolongation, sur des passes de Frédéric Raymond et de Bobby Cadorette, Jean-Christophe Laflamme réussira là où son club avait échoué lors de la dernière joute, c’est-à-dire en donnant la victoire à sa formation, par le score de 6 à 5. Lévis prenait alors l’avance 2 partie contre 1 dans la série.

 

 

 

Tout était alors en place pour la partie # 4, jouée à l’aréna de Lévis mardi soir. Un match que les Estacades devaient gagner, question d’éviter de revenir à domicile en tirant de la patte 1-3 dans la série.

 

 

Par contre, il faut admettre que dame chance ne semble pas être derrière nos représentants lors des parties jouées à proximité de la vieille capitale,. Autre joute et… Même résultat ! Un match semblable, rempli d’inconduite et d’escarmouches. Une copie conforme de la rencontre de dimanche dernier quoi.

 

Jimmy Appleby était de retour devant la cage trifluvienne, il était opposé, vous l’aurez deviné, au # 35 Derek Clavet.

 

 

Lors du premier tiers, les Commandeurs prendront les devants par deux buts grâce à ceux de William Pelletier et de Yannick Boucher. Jordan Côté (Bergeron & V.Marcoux) , en avantage numérique, inscrira cependant les Estacades au pointage, réduisant l’écart à 2-1 après 20 minutes de jeu. 

 

 

La deuxième période sera solidement disputée. Les locaux reprendront leur avance de deux filets suite à des réussites de Charles Poulin et de Félix Chamberland, portant le score à 4-1 en faveur de Lévis. Nicola Lévesque (Masse) assurera toutefois la réplique des visiteurs quelques instants plus tard, ramenant ainsi sa troupe dans le match. En moins de 120 secondes, un but de Yannick Boucher et un autre de Félix-Antoine Bergeron (Vaillancourt) feront en sorte que les protégés de Francis Bouchard seront en avant par deux filets (5-3) après 40 minutes.

 

 

Les Estacades joueront avec acharnement lors du dernier tiers-temps, forçant la période de prolongation (pour une 3e fois en 4 parties), grâce à des filets de Jordan Côté (son 2e du match, Houle & Lévesque) et de Vincent Marcoux (Masse). Les deux clubs sont côte à côte après 60 minutes de jeu.

 

 

La période de surtemps n’est vieille que de 16 secondes lorsque Frédéric Raymond a mis un terme aux hostilités, procurant un gain aux Commandeurs 6-5 en prolongation, encore une fois. Ces derniers prennent les devants 3 à 1 dans la série . Les 2 équipes croiseront  à nouveau le fer dès vendredi soir, 26 mars, dès 19h30, au Centre sportif Alphonse-Desjardins.

 

 

Jimmy Appleby a bloqué 35 arrêts. Derek Clavet, pour sa part, a stoppé 20 lancers.

 

 

Simon Bédard, écrit pour les Estacades