Calendrier
des rencontres

< Septembre 2014 >

dim lun mar mer jeu ven sam
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30
Nouvelles Estacades


Estacades : Hockey Midget AAA

LHJMQ

Hockey Québec

Nouvelle

Retour aux nouvelles / L’inactivité a fait mal aux Estacades
Jeudi 17 décembre 2009

29_Antoine_Bibeau81_Francis_Turbide

(Boursiers académiques de la 1ère étape)

Les Estacades de Trois-Rivières reprenaient le collier après un long congé de 13 jours. Lors de leur dernier match, ils avaient été vaincus 7-1 par les Forestiers d’Amos lors du challenge Midget AAA. Les troupiers de Gilles Bouchard espéraient donc se relever avec une bonne performance, eux qui disputaient leur dernière joute à domicile pour l’année 2009. Pour l’occasion, les Commandeurs de Lévis s’amenaient au Centre sportif Alphonse-Desjardins. Antoine Bibeau était le gardien partant des locaux. Il était confronté à Derek Clavet.

Avant la partie, l’organisation des Estacades a honoré les joueurs récipiendaires des honneurs du dernier mois. Le capitaine Francis Turbide a reçu une bourse d’étude pour ses excellents résultats académiques alors que le portier # 29 Antoine Bibeau en a reçu une pour son amélioration sur le plan scolaire. Du côté des joueurs du mois de novembre Sun Life, les gagnants furent le # 37 Jimmy Appleby (défensif) et le # 27 Pierre-Olivier Marcoux (offensif). Le spectaculaire # 91 Maxime St-Cyr a également reçu un éloge puisqu’il est celui qui a obtenu le plus de points au sein de son équipe « Joueur RDS ». Bravo à tous nos méritants !

Il y avait également une partie à jouer en ce mercredi soir frisquet. La première période fut disputée à très vive allure. Les deux clubs ont eu leurs occasions de capitaliser mais les Commandeurs seront les plus opportunistes. À 15 :32, Jean-Philippe Marcoux-Tortillet a eu raison de Bibeau d’un tir de la pointe. Moins de quatre minutes plus tard, William Pelletier a doublé l’avance des joueurs de Francis Bouchard. Marcoux-Tortillet a amassé une aide sur le jeu. Lévis était en avance après 20 minutes de jeu.

En deuxième période, les trifluviens ont voulu riposter le plus tôt possible, question de se relancer. Maxime St-Cyr a justement inscrit les locaux au pointage pour la première fois de la soirée à 09 :13, filet inscrit sur les efforts de William Kane et de Francis Turbide. Malheureusement, à 15 :00, les visiteurs reprendront leur avance de 2 filets ; Louis-David Bourgault en est l’auteur et c’était soudainement 3-1 en faveur des Commandeurs.

Lors du dernier tiers, les Estacades devaient revenir plus fort s’ils souhaitent récolter au moins 1 point à l’aube du congé des fêtes. Nicolas Lévesque a donné une lueur d’espoir aux 304 assidus présents à la partie. Il a eu raison de Clavet à 03 :35, sur des aides de Benoît Marcoux et du fougueux Jimmy Vaillancourt. Le temps commençait malheureusement à se faire tard pour les joueurs de Bouchard lorsque Jean-Christophe Laflamme est venu anéantir toute chance de remontée pour nos favoris. Il a inscrit le 4e but des lévisiens à 18 :01. Question de conclure le tout, alors que les trifluviens évoluaient avec 6 patineurs, Bobby Cadorette est venu clore le bal et inscrire le 5e but des Commandeurs. Une contre-performance dont les locaux se seraient bien passés. Marque finale ; 5 à 2 en faveur des visiteurs.

Dans la défaite, Antoine Bibeau a fait face à 18 rondelles. Il en a bloqué 14. De son côté, Derek Clavet a connu une bonne soirée. Il a arrêté 21 des 23 tirs des Estacades.

La bonne nouvelle, c’est que notre équipe ne devra pas patienter très longtemps avant de pouvoir offrir une meilleure sortie ; vendredi soir, le 18 décembre, ils seront du côté du Foyer des Loisirs, à Jonquière, pour y affronter les Élites. Jimmy Appleby sera le gardien partant. Par la suite, après le congé des fêtes, ils disputeront 2 parties à l’extérieur avant de renouer avec leurs partisans le dimanche 10 janvier 2010, dès 15h00.

J’aimerais d’ailleurs souhaiter un très bon temps des fêtes à tous mes lecteurs ainsi qu’à tous les joueurs du club, leurs familles et à toute l’organisation des Estacades. Profitez bien de ce bon temps !

Simon Bédard, écrit pour les Estacades