Calendrier
des rencontres

< Octobre 2014 >

dim lun mar mer jeu ven sam
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31
Nouvelles Estacades


Estacades : Hockey Midget AAA

LHJMQ

Hockey Québec

Nouvelle

Retour aux nouvelles / Belle victoire des Estacades contre les Cantonniers
Lundi 15 décembre 2008

Les Estacades étaient sur la route en ce dimanche pour y affronter la puissante équipe de Magog. Les troupiers de Gilles Bouchard avaient comme objectif un autre week-end parfait, après avoir eu raison des Commandeurs de Lévis deux jours plutôt à Lévis.

Une première période dont les premiers instants ont été à l’avantage des locaux. Par la suite, les Estacades ont imposé leur tempo avec un échec-avant soutenu en utilisant leur vitesse pour contrôler le jeu. Ce sont les visiteurs qui ont ouvert le pointage par l’entremise d’Alexandre Charron sur des aides de Carl Gélinas et de Pierre-Alexandre Ouellet à 8min. 57 sec. Ce but est  le seul qui fût inscrit lors de ce premier vingt.

Il a fallu attendre à la douzième minute de la période médiane pour voir les Cantonniers s’inscrirent au pointage. Le numéro neuf des Cantonniers (Jérémie Malouin) seul dans l’enclave à inscrit le but à l’aide d’un tir du poignet précis pour déjouer le cerbère trifluvien. Ce fût d’ailleurs le seul moment de réjouissance pour les locaux. Les Estacades ont par la suite pris les devant définitivement lorsqu’Hugo Roux-Desharnais enfila un superbe but à l’aide d’un tir précis dans la partie supérieure du filet ne laissant aucune chance au portier des Cantonniers. Des aides furent accordés à Félix Bergeron et Jean-Philippe Caron sur le but. Après 40 minutes de jeu, les trifluviens menaient par un but.

La troisième période s’annonçait enlevante. Les hommes de l’entraineur-chef Gilles Bouchard ont continué de travailler à fond de train et avec acharnement devant des Cantonniers qui montraient des signes de frustration. Pierre-Olivier Marcoux a permis à ses coéquipiers de respirer un peu en poussant la rondelle entre les jambières du gardien de Magog, avec l’aide de Jean-Philippe Caron à 13 minutes et 57 secondes. Les dix joueurs en fin de partie  ont échangé leurs vœux de la période des fêtes. Le son de la sirène est venu par la suite confirmer la victoire des Estacades  sur la grosse machine des Cantonniers de Magog.
Les Estacades ont joué un excellent match, utilisant leur vitesse, un échec- avant soutenu et en concédant très peu de tirs de qualité à leurs adversaires, facilitant ainsi, le travail d’Alexandre Morand qui a bloqué 22 des 23 tirs dirigés vers lui. À l’instar des glorieux, les équipiers de Gilles Bouchard devront trouver une façon de marquer en avantage numérique eux qui ont encore échoué en huit tentatives.